Réchauffement climatique et migrations’ ‘S’émouvoir, se mouvoir, mouvoir!’

Actualité oblige, la France accueillant début décembre 2015 la 21ème édition de la Conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique (COP21) c’est essentiellement sur ce thème que se focalisera le deuxième dialogue participatif breton. Les enjeux climatiques pour la Bretagne figuraient d’ailleurs en bonne place parmi les thèmes ayant retenu l’attention des participants du tout premier dialogue sur l’avenir de la Bretagne.
Un autre pan de l’actualité de 2015 offre une perspective particulière pour nos échanges. La vague migratoire de ces derniers mois vers l’Europe recouvre plusieurs réalités qui se confondent: des réfugiés fuient les conflits, des migrants économiques fuient la précarité, des flux migratoires vident les campagnes au profit de grandes villes et de mégapoles surpeuplées… Les moteurs de ces migrations sont à chercher dans la démographie, dans certains changements radicaux dans les modes de production, mais aussi parfois dans les transformations liées au changement climatique lui-même!

Que peuvent des régions comme la Bretagne dans ce contexte? Qu’est ce qui nous émeut au point de nous faire bouger? Et quelles lignes devront nous faire bouger pour ‘faire notre part’ en tant que Bretons et amoureux de la Bretagne?

L’équipe hôte de ce deuxième dialogue participatif breton est composé de: Philippe Galiay, Francisco Vigalondo, Karine Barbot, Henry Arnal et Olivier Brunet. Francisco lancera le dialogue en présentant quelques éléments factuels sur la COP21 tirés de son papier ‘COP21 et Bretagne’ écrit pour l’occasion et Philippe quelques réflexions sur les migrations.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *