Philippe Keraudren – un homme engagé.

Notre ami, membre de l’UBB, Philippe KERAUDREN vient de décéder subitement samedi dernier 9 septembre 2017. Il avait fêté ses 54 ans le 8 août. Breton de Lannion, où ses parents vivent encore, et breton par tous ses ascendants sur toutes les générations connues, Philippe avait quitté la Bretagne à 21 ans, en 1984 pour étudier en Alsace. Il avait ensuite vécu au Royaume-Uni, en Grèce et aux Pays-Bas. Installé à Bruxelles depuis 1992, il était extrêmement attaché à la construction européenne et œuvrait sans relâche pour relancer l’idéal européen. Ayant ensuite passé l’essentiel de sa carrière à la Commission Européenne comme administrateur au sein de la Direction Générale de la Recherche, Philippe était heureux de sa vie en Belgique,  estimant avoir pu réaliser une vie professionnelle intéressante et vu grandir sa famille dans de bonnes conditions.

Philippe  avait toujours été très actif dans ses activités extra-professionnelles, notamment au niveau  syndical dans la fonction publique européenne. Vice-président et cofondateur du syndicat U4U et cofondateur de la revue GRASPE, il s’impliquait également depuis de longues années dans des actions caritatives pour l’enfance défavorisée, notamment en oeuvrant au sein du comité du Trophée Schumann, tournois de football inter-Directions Générales de la Commission dont il était un des co-fondateurs.

Sportif, Philippe savait se mettre au service de l’équipe. Ses amis footballeurs de l’Eurocommission 5 et de l’équipe de la DG RTD se souviendront longtemps de ce stoppeur, solide malgré sa minceur, donnant pendant près de 20 ans une assise à la défense par son jeu réfléchi mais engagé. Philippe « n’avait pas peur de mettre le pied ». Ses articulations, et son dos surtout, avaient fini par souffrir de cet enthousiasme.

Au-delà de ces engagements et réalisations, Philippe était un grand intellectuel, doté de rares qualités d’écriture. Excellent orateur, il possédait plusieurs langues et avait un sens politique aigu. C’était aussi et surtout un homme bon, soucieux de sa famille, généreux, respectueux des autres, engagé, avec un idéal, croyant à l’action collective.

Parti trop jeune, il va terriblement manquer à ses collègues et amis. Nos pensées vont aux membres de sa famille, à sa femme et à ses enfants, et à ses amis les plus proches.

 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *